· 

Penser en dehors de la boîte

"Penser en dehors de la boîte", traduction assez foireuse du concept "think outside the box", soit penser différemment (sous-entendu des autres, de la société), c'est du bon gros bullshit bourré d'ego.

Et je t'explique pourquoi.

Déjà, c'est adhérer à la croyance qu'il y a une boîte limitante, qui t'empêche de te réaliser, ou qui rend ta manière de penser conformiste. C'est faux. Tu es dans la boîte si tu choisis d'y être.

Ensuite, penser en dehors de la boîte c'est construire une pensée et un système de progression en opposition à quelque chose d'extérieur. Comme quand t'étais ado et que tu te rebellais : tu te construisais en opposition à tes parents, ton environnement. Normal quand t'es ado. Sauf que t'as plus quinze ans et que les poussées d'hormones et d'acné, c'est fini.

Puis là, on parle de ta vie, merde.

Est-ce que tu veux construire ta vie en opposition au reste ? À ce que ton ego juge pas assez bien pour toi ?

Ou veux-tu construrie une vie qui part de toi ? Et peut-être qu'en partant de toi, tu as des désirs en apparence conventionnels, que tu rêves pas de faire le tour du monde, que ta boîte c'est pas Apple dans les années 70, mais que c'est ça qui te fait kiffer.

Pourquoi réinventer la roue pour rester en dehors d'une boîte qui n'existe pas quand tu peux juste faire le choix de te connecter à ton feu intérieur ?

Pourquoi ? Parce que ça fait pas peur, ça entretient le status quo tout en te faisant croire que tu avances.

Ah l'ego, il est TROP FORT pour ça.

REPRENDS LE POUVOIR 

C'est fini de laisser la vie, tes potes, ton hamster, décider que c'est le bon moment.

Tu peux rejoindre la newsletter des Fusées et bénéficier d'un mini-programme d'auto-coaching offert.