· 

Être soi, c'est suffisant !

Être soi est amplement suffisant ! De quoi parle-t-on quand on parle de devenir la meilleure version de soi-même ?

Être soi permet de construire une vie qui te ressemble, à partir de tes désirs, et de vivre intuitivement, dans le flow.

 

Ça a l'air perché, pourtant ça ne l'est pas : c'est ancré dans ton corps, dans tes cellules.

Le développement personnel répond à ces questions.

 

Qui essaies-tu de convaincre quand tu portes ce vêtement ? Quand tu admires ta belle bibliothèque bien remplie de livres que tu ne liras pas ou ne reliras jamais ? Quand tu collectionnes les vinyles que tu n'écoutes pas (t'as même pas de platine) (le coup des vinyles, je plaide coupable). A qui essaies-tu de prouver que tu es assez ? Assez formée, assez cultivée, assez gothique ou casual chic, assez minimaliste, assez pointue ? Assez détendue, assez organisée ?

Assez ceci, et assez cela. Mais jamais toi, surtout pas toi.

Être soi, ça fait peur

Être soi, c'est être déloyale. A tes schémas et tes structures (enfance, etc.) A tes blessures. A ton ego et ses mécanismes de survie. A ce qu'on t'a appris. Faudrait surtout pas trop être soi.

Ca fait peur parce que ça remet tout en cause. Tu vas vivre l'inconnu. L'instabilité. Mais c'est là que tu prendras racine.

Être soi, c'est le kiff

C'est la vraie liberté. Et tu ne l'apprends pas en te perchant dans un monde chimérique. Ta liberté, tu ne l'apprends pas, tu ne la conquis pas. Ce n'est pas un but à atteindre. C'est en toi que tu dois descendre. C'est dans tes profondeurs que ça bouge, que ça se réveille. Ca passe par le corps.

Pourquoi tu restes dans le status quo ?

Qui essaies-tu de convaincre, alors, qu'il faut rester dans le status quo ?

Je vais te le dire, on ira plus vite en consultation après  (oui, cet article a un agenda complètement assumé : te montrer l'accès à ton pouvoir transmettre ton pouvoir grâce à mon coaching) :

- ton ego

- les personnes qui t'ont blessée

- les images de toi que tu as construites et pour lesquelles tu as tellement investi (oui, ça fait mal de voir tout ce temps, cet argent et cette énergie que tu as employés à ne pas être toi)

Être soi, c'est être loyale. A toi.

Il se passe quoi, maintenant que tu as lu ce post en entier ?

- tu m'envoies un mail

- je te réponds et je t'envoie mon calendrier pour qu'on se cale et qu'on voit si ça marche entre nous

- on évalue ensemble, lors de cette séance, tes besoins

- tu me dis si tu as envie d'aller plus loin et...

Le reste t'appartient.


Aller plus loin

- Et si tu étais juste toi ?

- Comment devient-on soi ? À lire sur Psychologie.com